Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Collège-Lycée privé sous contrat Notre Dame de la Compassion- Pontoise et Jouy le Moutier
Navigation
Liens utiles

AS TENNIS DE TABLE Reportage N°9

CHAMPIONNAT DE FRANCE 2015
TENNIS DE TABLE

« JE CROIS A L'EXPLOIT… "

Le départ

    Le Mardi 2 juin à 9h20 dans le gymnase de NDC un groupe d’élèves se regroupe. Il s’agit de l'équipe de Tennis de Table de notre collège qui se prépare pour vivre une expérience UNIQUE, le championnat de France de Tennis de Table UNSS  qui se déroulera en Ardèche, (Le Pouzin ) du 2 au 4 juin 2015.  C’est vers 16h00 que l’équipe « débarque » au Pouzin.  Ça y est, l’équipe de NDC va savoir si elle est capable de rivaliser et de répondre à cet évènement si sélectif, le championnat de France COLLEGE !
 Accueillis par le soleil, la musique et des T-shirt aux couleurs du « Championnat de France UNSS », tout est réuni pour que l'équipe, déterminée, profite de cet évènement. Ce n’est que le lendemain que les élèves surmotivés pourront se « battre » avec les autres établissements venus de toute la France. Cette fin d’après-midi est ponctuée de réunions techniques, de découvertes des lieux. Vers 20h00, les joueurs se rendent au collège Alex Mezen pour prendre leur dîner. Une fois restaurée, l’équipe découvre sa base : le camping : « le merle roux ». C'est dans un de ses mobil-homes que les élèves de NDC dormiront le Mardi et le Mercredi.

Les matchs de poule

 Cette première nuit fut courte car le lever est prévu à 5h45 ! Après le petit déjeuner et les préparations matinales, l'équipe prend une navette qui les mène au gymnase où ils disputeront leur premier match à 8h15.

Des poules constituées de 3 équipes, de régions différentes vont s’affronter.
La première rencontre pour NDC, est prévue contre le collège Saint Aubin du Médoc de l'Académie de Bordeaux. Les garçons (Paul et Evan) gagnent brillamment  le premier match en double.
Juliette malgré ses nombreux efforts perdra son simple, mais les deux simples d’Evan et de David assurent la victoire et apportent deux précieux points à NDC.
Le dernier double, le double  mixte est très serré, Paul et Juliette le gagnent 3 sets à 2.

 C’est sensationnel pour NDC qui remporte sa première rencontre par 4 matchs à 1 ! Pour les joueurs, cette victoire est synonyme d’espoir !!!

Pour la deuxième rencontre de poule, le tirage au sort nous fait rencontrer le collège Europa de Montélimar. Cette rencontre, nous dit M Pradeilles ; ne sera pas sans difficulté car ce sont des prétendants au titre, une équipe redoutée de tous !
La rencontre commence donc dans le stress, après quelques conseils et consignes «jouer simplement », « parler vous », « respecter les schémas », Evan et Paul gagnent le double par 3 à 2 après avoir perdu les deux premiers sets! Ce qui n’a pas été sans difficulté car un des joueurs possède « un picot », revêtement qui inverse les effets et peu courant. La fille de l'équipe adverse domine littéralement Juliette qui perd son simple…
C’est Paul qui joue ensuite le premier simple, prêt à donner un point important à son équipe ! Il se concentre et, malgré ses efforts, il est très vite mener 2 sets à 0 ! Il se rattrape et finit par gagner, non sans pression, son match.
Michel à qui M Pradeilles donne sa chance, joue le deuxième simple garçon de la rencontre. Assommer par les enjeux,  il commet beaucoup d’erreurs et perd son match 3 sets à 0. Déçu, il rejoint le banc avec la ferme intention d’encourager comme jamais le double mixte composé par Evan et Juliette. Ce point est décisif !

Ce match est très difficile pour NDC, encore le problème du « picot » qui donne du fil à retordre à Juliette qui fait des fautes sous les effets de la balle, empêchant Evan d’attaquer pour marquer le point. Le match est perdu, NDC termine 2ème de poule…Notre équipe rencontrera en huitième de finale un premier de poule mais la confiance est là….


Le tableau

    Après s'être restaurée au collège non loin de là, et un repos bien mérité au camping autour de la piscine, NDC joue contre les champions de l'Académie de Reims, arrivés premiers de leur poule. C’est simple s’ils gagnent, ils sont dans le top 8, s'ils perdent ce sera une vraie déception car les propos de nous professeurs nous rassurent, nous laissent penser que tout est possible.

 Avant le début de la rencontre, le stress reste palpable. La rencontre débute par le double garçon qui s'annonce très serré mais il est remporté par notre duo de choc (Evan et Paul). Mr Pradeilles est vraiment fier d’eux, car ce qui lui plait vraiment c’est leur esprit d’équipe , ce respect mutuel qui les anime. Ils forment à eux deux un seul joueur !
Pour Juliette c’est plus compliqué. Elle n'arrive toujours pas à se libérer, et va à nouveau perdre son simple. Laissons-lui le temps de rapporter un point important dans le championnat.
Evan gagne son simple,  c’est au tour de David de gagner avec fermeté le 3° match. Ces deux victoires nous offrent la qualification et nous assure le top 8 !!!

Un événement marque par ailleurs le début de soirée, c'est le départ de Mr Pradeilles qui rentre rejoindre son autre équipe, celle de la comédie musicale. Il laisse ainsi les rênes à Mme Bourgoin qui depuis le départ ne cesse de nous encourager et de prendre des photos et vidéos pour garder des souvenirs de cette aventure.

La journée se termine par un repas au collège et le retour dans les mobil homes.

 

Le jeudi (podium)
    


Le jeudi est le dernier jour, et NDC veut tout « déchirer » !!! Mais il faut d'abord affronter les Bretons : une équipe peut-être plus forte que nous, mais M Pradeilles avant de partir croit à l'exploit  et à notre victoire ! Si le double garçon se termine par une défaite, Juliette nous offre enfin un point très important. Cette victoire relance et redonne le moral à l'équipe !
Evan gagne à son tour son simple avec difficulté. L’équipe mène 2 points à 1. C’est au tour de David d’aller chercher le troisième point attendu. Ce qu’il fait. Comme Evan,  Il n'a toujours pas perdu de sets depuis le début de la compétition!  La rencontre est gagnée par 3 à 2 et l’équipe peut rêver de podium.
Ils sont dans le top 4 ! Ils sont en demi-finale ! C'est « ENORME » comme dirait M Pradeilles ! Avant de venir, il  visait les places de 9 à 12. Et, dire qu’au moment où nous jouons il ne s’imagine même pas que son équipe peut créer un EXPLOIT

 La demi-finale se joue contre le collège Gustave Doré de l'Académie de Strasbourg. Cette équipe est construite pour gagner, pour « écraser » ses adversaires. Le double garçons est battu par 3 sets à 0. Juliette perd aussi son simple, qui reste un beau match très serré. A 2 à 0, les espoirs d’aller en finale se réduisent. Mais, il reste un espoir, et NDC n’a plus le droit à l'erreur !  Solidaires , survoltés, l’équipe s’encourage. Les deux simples gagnés par David et Evan relancent l’aventure. Tout se joue sur le double mixte !!!
Coaché par Evan et David, encouragés par toute l’équipe Juliette et Paul gagnent et qualifient leur équipe. Ils sont en FINALE du Championnat de France de Tennis de table!!!!!!

    Heureux, fiers, anxieux aussi c'est surtout lors du repas du midi que chacun se rend compte de cet incroyable parcours réalisé pendant ces 3 jours mais aussi depuis le début de l’année. Mme Kreutzberger est aussitôt informée par toute l’équipe.
Mme Bourgoin n’arrive toujours pas à joindre Mr Pradeilles, en pleine répétition de la Comédie ! Il ne sait pas encore que son équipe est en FINALE.  C’est seulement après plusieurs appels que Mme Bourgoin arrive à le joindre et ses premiers mots sont  « Dis-moi qu’ils sont en finale ! »…
 
             La finale se fera entre NDC et Montélimar (et oui M Pradeilles l'avait dit !). On retrouve cette équipe redoutable et redoutée par tous. La première rencontre commence mal car Paul et Evan perdent leur simple, quel stress ! Je crois que le cœur de Mme Bourgoin s’est arrêté à maintes reprises ! Mais Juliette, qui mène 2 sets à 1,  peut, peut-être remporter un point très important pour l’équipe ? Malheureusement, elle craque et perd son simple. Evan gagne heureusement son simple et redonne espoir au groupe ! Il est imité par David qui remporte à son tour son match. Nous voilà au pied du mur. Si Mme Bourgoin reprend un peu de couleurs, le dernier match s’annonce tendu.
Juliette et Paul ne déméritent pas, notre double mixte perd de justesse contre un duo très forts. Si l’équipe perd cette dernière rencontre elle est cependant VICE CHAMPIONNE DE FRANCE.

 

C’est INCROYABLE, PHENOMENAL, COLOSSAL

            
            Bravo aussi à Maxime qui a brillamment tenu son rôle de jeune officiel ! Il peut être fier car il obtient la certification de jeune officiel nationale ! On peut noter aussi qu’il a été choisi pour arbitrer la finale du tableau « excellence », ce qui est une vraie récompense et montre qu’il a fait partie lui aussi des meilleurs.

            NDC est sur le podium et les élèves reviennent  tous avec une ENORME médaille en argent  autour du cou!!! Le retour en car (où l’équipe récupère en faisant un petit somme !), puis en TGV (où ils se font remarquer par leur bonne humeur !!!) Une dernière surprise les attend, Mme Bourgoin leur remet un petit trophée en souvenir de leur engagement…C’est le RER parisien qui marque la fin de cette aventure humaine et sportive.
            Je crois que personne n’oubliera ces 3 jours en Ardèche où, l’équipe de NDC de PONTOISE TERMINE A LA DEUXIEME PLACE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE UNSS

            Merci à M Pradeilles, Mme Bourgoin, Juliette B, Evan F, Paul V, David N, Michel N, Maxime L. Merci, à l’UNSS 07 qui a permis le bon déroulement de cette compétition, en nous accueillant de la plus belle des façons !

 

                                                                      Paul B, « Jeune reporter » de l’équipe, élève de 4ème

 

           Avant d’exprimer ma fierté, je tenais à remercier tous ceux qui ont participé à cette aventure. Merci aussi à l’école et à l’Apel pour leur soutien financier et moral…En les quittant après cette belle victoire en huitième de finale, je savais qu’ils étaient armés pour faire face à ce qui les attendait. Avant de partir prendre le TGV à Valence, je me suis juste assuré de le leur dire une nouvelle fois. Mme Bourgoin qui a su palier à mon absence m’a conseillé de transmettre ce dernier message, écrit avec l’émotion du moment, envoyé le lendemain matin par mail, juste avant leur match de ¼ de finale.  Alors le voici !
          « Bon réveil à tous. Ce matin, vous rencontrez une équipe de Bretagne que j’ai vu jouer hier après-midi juste à côté de vous. Je reconnais qu’ils sont impressionnants techniquement mais je peux vous assurer que si je devais choisir entre cette équipe, et la vôtre, je garde la vôtre sans hésitation ! Je crois en votre victoire mais elle va demander à chacun de se sublimer. Avec de la concentration, de l’envie, de l’intelligence et un peu de folie, vous devez encore une fois vous rapprocher de cette première place rêvée. Vous devez encore réussir ce pari fou de passer un nouveau tour. N’oubliez pas que l’on gagne tous ensemble,  encouragez-vous et battez-vous jusqu’au bout !
          Paul et Evan, à vous de les assommer d’entrée. Votre double a montré, contre Montélimar, qu’il pouvait gagner toutes les équipes présentes. Jouez ensemble, parlez-vous et faites-vous plaisir. Juliette, si la fille joue bien, tu as gagné cette année en technique, alors vas-y, joue ton Ping, révolte toi ! Evan ton simple est là pour asseoir la victoire, bouge tes jambes, sois entreprenant et mets lui la tête sous l’eau, ne le laisse pas respirer, sans jamais pour autant, te précipiter… David, si besoin, tu as la victoire dans la raquette, alors n’oublies pas que la simplicité, l’humilité sont des armes absolues, tu as la clé de la victoire ! Paul et Juliette, on ne sait jamais, la victoire peut se dessiner au double mixte. Pour gagner ici, il faudra jouer ensemble, donner de soi, y croire, ne rien lâcher, jouer avec vos forces et jouer sur leurs faiblesses. Un match n’est jamais gagné d’avance, mais surtout jamais perdu avant la fin, alors vous devez y croire ! Paul, Juliette aura besoin de toi, de tes conseils. Si vous jouez ensemble, ils n’ont aucune chance !
           Michel tient toi prêt, il reste encore des matchs et l’équipe aura besoin de toi. Maxime, Paul B encouragez les, faites du bruit, et souriez quoiqu’il se passe! C’est votre aventure aussi et votre rôle ici est important.  
           Une personne chère m’a dit souvent que « Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin » et j’y crois vraiment. C’est pourquoi je sais que vous allez écrire une nouvelle page de l’HISTOIRE de l’AS tennis de table de NDC... Quoiqu’il  se passe, soyez fiers et amusez-vous car le sport c’est avant tout un plaisir que l’on partage… Et Merci à toi Marie-Lise de m’avoir secondé, et trouvé à ta façon, des mots réconfortants pour les soutenir… L’exploit est dans vos raquettes et vos cœurs ! »


Philippe Pradeilles - Professeur d’EPS